“Ce qui manque souvent aux sociétés humaines pour aller de l’avant, c’est la confiance en elles-mêmes.”


Laissons à Pierre Jakez Hélias porter ce regard lucide sur notre région. Provoquer les rencontres, accélérer les décisions, améliorer la connaissance, tels sont les enjeux opérationnels et philosophiques du réseau ACB qui réunit sous la bannière noire et blanche ceux qui veulent faire avancer leur région, contribuer à son développement et donner une chance à nos enfants de pouvoir s’y épanouir. Factuellement, le réseau ACB influence est un réseau ouvert aux Breton-ne-s d’origine et de cœur au service du développement économique et social de la Bretagne et de son rayonnement, tant en France qu’à l’étranger.

Nous constituons un réseau de chefs d’entreprises et de cadres dirigeants dans les secteurs privé et public qui mobilisent leurs énergies, leurs savoir-faire et leurs réseaux nationaux et internationaux pour penser et soutenir l’économie bretonne de demain et accompagner ses porteurs de projets et ses entreprises. Nous souhaitons marcher sur les pas du CELIB qui, dans les années 60, a permis à notre région de prendre les bonnes décisions. 
 
Nous sommes dans la période clé qui décidera si nous devenons un grand parc naturel avec l’exil comme horizon, ou une région prospère et solidaire capable de nourrir ses enfants. Notre avenir se joue maintenant, alors rejoignez nos rangs et notre esprit conquérant pour défendre l’avenir de notre région.
 
Gaël Patout,
Président ACB influence

 
Accueil -
13 Décembre 2013
 

Création d’une commission - Kavadenn - à l’ACB

 

appel à contributions

 

Dans la banlieue de New-Delhi, des étudiants bretons en commerce ont créé leur propre agence immobilière. Aux Etats-Unis, Bolloré va déployer 500 véhicules électriques dans la capitale de l’Indiana, ce qui en fera le plus grand service d’autopartage de véhicules 100% électriques sur le territoire nord-américain. Leclerc en Suisse, utilise les rails pour transformer les trains en supermarché.

Des crêpes aux tablettes high tech, comment la Breizh touch peut-elle réinventer un récit économique qui rivalise avec la Deutsche Qualität ou l’American dream ? En réponse à ce défi, l’ACB a constitué une commission « Kavadeen » (qui signifie découvertes). Ce groupe de travail auditionne des personnalités, effectue des déplacements et vous donne la parole !

Dans un monde où les talents sont nomades, la commission « Kavadeen » a vocation à devenir une sorte de poisson pilote, une boîte à idées qui :

- ira au fond des dossiers ;
 
- contribuera à l’élaboration d’éléments de décryptage de startup stories et nouveaux écosystèmes ;
 
- procédera au benchmarking d’autres entités afin d’y puiser les points forts et permettre de les adapter au territoire breton ;
 
- sera une sorte de capteur actif.

Enfin, la commission proposera des axes prospectifs de « ZADIGACITÉ », définie comme le fait pour une découverte scientifique ou une invention d’avoir été suscitée de façon «inattendue » car accidentellement, à la suite d'un concours de circonstances fortuit.
Bref, c’est une commission à « INVENTER ».
 
Vos expériences et votre inventivité intéressent tous les bretons. Vos contributions sont donc particulièrement importantes. Par avance, merci !
Plusieurs chantiers seront mis en réflexion : l'expérimentation d'une BREIZH YOUTH BANK, d'un cimetière des start-ups ou encore le déploiement d'un concept de BABY ENTREPRISE (statuts simplifiés, business plan simplifié…)

Contact : Kevin Lognoné, responsable de la commission | kevin.lognone@e-ismapp.com