Brexit : droit d’inventaire, devoir d’inventer
26 Juillet 2017
 

Brexit : droit d’inventaire, devoir d’inventer

 

Avec le concours des réseaux Corses et Alsaciens de Londres, et de leurs présidents respectifs Charles BILGER et Gabrielle MULAS-THOROGOOD, l’ACB vous propose de contribuer à un livre blanc BREXIT : droit d’inventaire, devoir d’inventer.

Objectif : recenser les 10 meilleures innovations à mettre en place.

Qu’il s’agisse de la mobilité transfrontalière, des aspects culturels ou business, des opportunités d’investissement et de partenariat entre Grande-Bretagne et « Petite » Bretagne, toutes les idées sont les bienvenues.

Si le Conseil régional a lancé une étude pour mesurer les impacts de notre relation avec notre plus proche voisin : seulement 183 km séparent Roscoff et Plymouth, en Hauts-de-France: Xavier Bertrand veut autoriser les Anglais à rouler à gauche à Calais.

Nombreuses sont les idées et expérimentations régionales à inventer aux côtés de nos amis Corses et Alsaciens. Quelques exemples :
« Pour un droit à l’expérimentation »
proposé par le pôle Economie de la région métropolitaine trinationale du Rhin supérieur, instance de collaboration économique entre l’Alsace, le Palatinat, le pays de Bade et le Nord-Ouest de la Suisse. (La Tribune – 29 juin 2017)
Les Corses célèbrent Pasquale Paoli à Westminster


Nous comptons sur vos idées et préconisations pour enrichir ce travail de réflexion. A vos idées, intuitions et coups de cœur ! Prise de contact auprès de : kevin-lognone@cadres-bretons.org
La publication du livre blanc est prévu courant septembre.