A la rencontre des bretons d’Astana, Samarcande et des capitales d’Asie centrale
13 Juin 2017
 

A la rencontre des bretons d’Astana, Samarcande et des capitales d’Asie centrale

 

A la rencontre des bretons d'Asie centrale, l'ACB souhaite renforcer ses liens avec sa diaspora le long de la Route de la Soie. Combien de milliers de bretons vivent à Astana ? A Samarcande ? A Tachkent ? A Boukhara ? Difficile à dire mais la diaspora bretonne est nombreuse sur les cinq continents.
 
La présence bretonne en Asie centrale entretient des origines lointaines. Celui-ci remonte aux premières ambassades des frères franciscains bretons au milieu du XIIIe, qui tentèrent de dénouer des problèmes géopolitiques liés à la grande extension de l'empire moghol.

Dans le cadre d'un déplacement en Asie centrale à l'occasion de l'Expo universelle d'Astana consacrée aux énergies du futur, l'association des cadres bretons lance un appel auprès de tous les bretons implantés dans cette région.

L'Exposition universelle d'Astana représente une vitrine pour le pays d'accueil. Des centaines de millions d'euros de travaux, 115 pays participants, dont la France, qui a l'un des pavillons les plus vastes, et qui est l'un des premiers pays investisseurs au Kazakhstan.

L'ACB prévoit une série de rencontres avec des entrepreneurs, chercheurs, porteurs de projets innovants et réseaux associatifs bretons.

Toute prise de contact est la bienvenue. N'hésitez à adresser un courriel à Kevin Lognoné : kevin-lognone@cadres-bretons.org 
en déplacement à la mi-août.